Règles de base du

 

Le Badugi est un fermé qui peut se jouer de 2 à 6 joueurs

joué comme sous la forme du 2-7 Triple Draw.

Cette se joue en limit

Le principe de ce est de former une main de 4 de couleurs et de valeurs différentes

 

Il se joue avec petite et grosse blinb, sans

et avec la possibilité de faire trois tirages successifs pour améliorer son jeu.

 

Chaque joueur garde ses quatre cartes dans sa main, cachées tout au long du coup.

L’as est considéré comme une carte basse, puis vient ensuite le 2 , le 3 , le 4 et ainsi de suite.

Considérez donc que c’est un jeu "Low" , ou les plus petites cartes ont plus de valeur que les grosses.

 

Les quatre cartes idéales doivent posséder 4 couleurs différentes

pour former la meilleure main et le Badugi idéal.

Au Badugi la meilleure main qu’un joueur peut avoir est un A-2-3-4 de couleurs différentes

 

Il y a un joueur avec le bouton ‘dealer’, et les deux joueurs à sa gauche posent la petite et la grosse .

un Badugi à quatre cartes sera donc toujours plus fort qu’un Badugi à deux ou trois cartes :

Exemple : A-2-3-4 dépareillé est la meilleure main possible .

A-A-2-4 est un Badugi à trois cartes parce qu’un AS est doublé donc hors du jeu.

 

Les mains de Badugi sont classées en fonction de la carte la plus haute.

Les as sont toujours considérés comme des cartes basses.

Les suites sont ignorées.

 

Un joueur qui a 9-8-4-3 de couleurs différentes (un badugi au neuf)

perdra contre un adversaire qui détient 8-7-3-2 de couleurs différentes (un badugi au huit).

 

De même, 6-3-2-A (un badugi au six) perdra contre 5-4-3-2 (un badugi au cinq).

S’il y a égalité entre les cartes les plus hautes, alors on regarde la carte suivante, et ainsi de suite.

En cons̩quence, 6-5-4-A (un badugi au six Рcinq) perdra contre 6-4-3-2 (un badugi au six Рquatre).

 

Si une main parvient au dévoilement et que personne ne possède de Badugi,

le joueur avec la meilleure main de trois cartes ou de deux cartes remportera le pot.

Par exemple, si vous avez 6h-4d-3s-Ah, vous avez deux cœurs,

donc le plus haut des deux est ignoré, ce qui vous donne une main 4-3-A-x.

Cette main est désignée comme « trois cartes au quatre » ;

elle perdra contre tout joueur qui détient un Badugi, mais gagnera contre 7h-5d-4d-3s

(le carreau le plus haut est ignoré, ce qui donne une main de « trois cartes au sept », 7-4-3-x).

 

Toutes les mains à trois cartes, à leur tour, battent les mains à deux cartes.

Ad-As-2d-2c est une main de deux cartes au deux, 2-A-X-X car il y a deux paires.

 

Il est même possible d’avoir une main à une carte ;

par exemple Qd-Jd-8d-4d a quatre cartes de la même couleur,

trois d’entre elles sont donc ignorées,

ce qui signifie que seul le 4d sera pris en compte, « une carte au sept ».

 

Distribution des 4 cartes et premier tour d’enchères

 

Chaque joueur se voit distribuer 4 cartes.

Sur le premier tour de mise chaque joueur peut suivre, relancer ou se coucher.

Le montant de la grosse blind défini la limite pour le premier et second tour de mise.

Tirage des joueurs qui sont encore en course : remplacement de leurs cartes

 

A la fin de l’action, le premier joueur encore dans la partie situé directement

à gauche du bouton change les cartes qu’il veut remplacer( 1er tirage) ;

chaque joueur ensuite effectue la même opération avant que le croupier ne brûle une carte

et ne donne à chacun le nombre de cartes demandées.

 

Un second tour d’enchère commence après que les joueurs aient reçus leurs cartes

Les joueurs peuvent encore changer des cartes.

 

Troisième tour d’enchères, cette fois le montant minimum à miser est de deux fois la grosse blind.

Les joueurs peuvent à nouveau échanger leurs cartes pour la troisième et dernière fois.

 

Un quatrième et dernier tour de mise commence, le montant est toujours de deux fois la grosse blind,

une fois le tour terminé les joueurs abattent leurs cartes et le vainqueur est enfin désigné.

 

Précision propre aux jeux Draw (fermé cartes en main sans flop), incluant le Badugi

Pendant les tours si un joueur considére que son jeu lui convient,

il peut refuser des nouvelles cartes en ne faisant pas de tirage.

Il indique au croupier qu’il est servi, à son tour il pourra procéder à une relance.

 

Exemple simple:  il lui est servi d’emblée un Badugi,

il n’effectue aucun tirage de nouvelles cartes pendant les différents tours.

Le Badugi, possède donc la particularité de changer 3 fois les cartes de sa main (tirage triple draw) ,

et de pouvoir enchérir 4 fois.

Il se joue en Limit , ce qui ne permet pas de faire all in après chaque tirage,

mais cependant à des tarifs très élevés en général dans les parties de "Big game" .

Les blinds peuvent être de 100$ -200$ jusqu’a 2000$-4000$ , ce qui crée des pots énormes.

 

Le badugi se pratique surtout aux Etats Unis et très peu en Europe.

Vous pouvez le jouer en ligne principalement sur Pokerstars