bonjour a tous

 

voici un récit de la session de ce mercredi chez

par Sébastien Marchand

 

 

 

salut à toutes et à tous,

 

mercredi, je me suis vraiment bien amusé

et ce fut une première pour moi à plusieurs titres :

première table finale, premier heads-up final et premier à un MTT live…

 

pour celles et ceux que ça intéresse,

je vais vous relater cette soirée magique pour moi…

 

je commence à la table 1 où pendant les premiers niveaux,

nous parlons de choses et d’autres avec Arnaud (Simul) et Anne-Catherine ()…

rien de bien particulier à signaler si ce n’est un K-K

(ils s’étaient invités à la table en début de tournois avec pas moins de 5 fois cette main

parmi tous les joueurs de la table 1)…

cette belle paire me rapporta environ 1000 jetons,

ce qui me permit de passer la pause avec +/- 4000.

 

à la reprise, je me trouve déjà dans une zone dangereuse (20 BB)

et je décide de jouer un coup un peu particulier pour moi :

je relance A-T dépareillé UTG+1…

je me dis que si je suis sur relancé, je peux encore folder…

certains joueurs penseront que A-T est une très bonne main

mais à cette position, vu les tapis en jeu et vu qu’elle est souvent dominée,

je ne crois pas que c’était une bonne main…

cela dit, je ne suis payé que par Renaud (Hennes, je pense)

le flop T-9-2 me donne la paire max kicker max…

je bet à nouveau 600 dans un pot de 1500 et Renaud envoie son tapis…

là, je le vois sur A-x (avec x = broadway)

et je pense qu’il veut m’impressionner en semi-bluff avec deux over-cards…

je trouve que c’est un peu tôt pour sortir et je paie en faisant confiance à mon read…

mon read est mauvais car Renaud retourne 7-7 (main équivalente à un A fort tout de même)

mais le turn et la river n’apporteront pas le brelan à l’ami Renaud,

ce qui me permet de doubler en passant à 6500 environ,

juste avant que me signale que je dois changer de table…

 

j’arrive à la table 2 où je suis obligé d’observer un peu les joueurs présents…

je me retrouve alors au high-jack avec 8-8…

le joueur UTG relance à 1200, tout le monde passe et je call…

le bouton passe et le SB envoie tapis (3600)…

le BB passe et le UTG suit le tapis…

je me dis que je ne peux pas caller deux tapis avec les 8 et je folde…

Michel () me dira plus tard que j’aurais dû caller

car j’avais déjà engagé 1/3 de la somme à mettre

mais mathématiquement, je pense que ce n’était pas une opération profitable :

souvent, je serais tombé contre des over pairs ou au moins des over cards

et je n’aurais pas touché mon brelan qui ne vient qu’1 fois sur 8…

malheureusement, Michel avait vu juste : les deux tapis ont retourné A-K

pour finalement partager et le flop leur a donné une paire de rois

mais aussi un 8 qui m’aurait permis de remporter un gros pot d’environ 7500 jetons!

 

Laurent (Léonard je crois) m’a conforté dans l’idée que je ne pouvais pas caller deux relances

à tapis donc je pense avoir bien joué ce coup malgré que les cartes montrent le contraire…

suite à ça, je me retrouve quand même avec 4800 de tapis

qui auraient pu être 2000 ou 2400 si j’avais callé et que je n’avais pas touché…

 

quelques mains plus tard, je relance UTG avec K-Qo en voulant faire coucher tout le monde…

les blinds sont alors à 500-1000 je crois et je pense pouvoir faire folder tout le monde…

lorsque mon pré homonyme (Sébastien ) commence à réfléchir, je prie pour qu’il fold… après une vingtaine de secondes et sous l’œil attentif de sa moitié, Catherine (),

il jette ses cartes à la défausse et tout le monde l’imite… il m’avouera avoir foldé K-Q, l

a même main que moi mais qui est difficilement payable à tapis…

je pense qu’il a bien foldé et quoi qu’il en soit,

ça me permettait de remonter à un peu plus de 6000…

 

la paire de 8 me trottait toujours en tête et, loin de la réflexion mathématique,

je faisais confiance à mon instinct en trouvant à nouveau les snowmen

dans mes cartes privatives en position d’UTG…

mon instinct et peut-être un semi-tilt me disaient de balancer :

puisque les 8 auraient dû me rapporter gros précédemment,

ils venaient à nouveau s’inviter dans ma main pour me faire gagner :

raisonnement loin d’être cartésien je le reconnais mais à ce niveau de la partie

et vu mon stack, je n’avais plus tellement le choix :

ALL-IN… tout le monde passa jusqu’à un de mes amis d’enfance, Olivier (Serpe, dit Sergio),

qui venait de défendre plus que bizarrement sa BB contre Jean-Pierre ()

et qui était short stack…

il paya avec ce qui lui restait de jetons et les blindes se couchèrent…

il retourna A-J qui ne s’améliora pas

et mes 8-8 me rapportèrent assez pour passer à 8500 chips

(Mmmmmmmm c’est bon les chips lol! )

 

pour la 2e fois de la soirée, Steph vint me taper sur l’épaule

pour me demander de rejoindre la table 1…

je demandai alors à mon frère Xhavier (Marchand, dit Guy)

d’aller me chercher une petite collation :

ma bière m’attendait près de ma compagne

(qui lit toujours dans un coin du Lido car elle n’aime pas jouer au study )…

mon frère me répondit que j’irai la chercher moi-même

car j’allais toucher une paire de valets,

envoyer mon tapis et perdre le coin-flip…

 

à ce moment précis, j’ouvre Q-Q…

je pense que mon frère n’est pas loin de la vérité

mais que je vais gagner quand même…

A ma grande surprise, mon voisin de droite qui était alors UTG ou UTG+1

(je ne sais plus, je rappelle que je venais d’arriver à la table)

envoie son tapis à 8300 jetons environ…

le scénario dicté par mon frère ne me plaisait pas mais vu la taille des blinds et de mon tapis,

si je ne balançais pas la sauce à ce moment-là, quand l’aurais-je fait ?

et comme mon prédécesseur avait le même nombre de jetons que moi environ,

je me dis qu’il pouvait faire ce move avec une main légitime

mais pas spécialement meilleure que la mienne…

je montrai mes belles dames et il retournait des valets…

mes dames ont tenu et je passais alors à 16000/17000 jetons

ce qui me permettait de respirer un peu…

 

pour l’anecdote, mon frère vint me trouver et me dit à l’oreille :

je t’avais dit que les valets ne passeraient pas lol!

heureusement, ce n’étaient pas les miens…

 

juste après ce beau coup, je décidai de miser 4x la BB avec les AA servis

(et une bière servie par mon frérot lol! )…

je fus callé par une dame qui s’appelle, je pense, Chantal

à qui il restait trop peu de jetons et qui retourna K-9 ou Q-8

(je ne m’en souviens plus tellement j’étais chamboulé de jouer AA après QQ, beau petit rush)…

je montai alors à 20000 jetons et j’étais très satisfait…

 

la suite fut plus longue et moins riche en émotions pour moi,

faite de folds ou de relances en vols

de blinds, et d’observations des joueurs qui partaient à tapis,

tentant parfois désespérément de survivre jusqu’en table finale…

 

celle-ci arriva enfin et j’étais déjà hyper content de ma prestation puisqu’en 6 tournois,

c’est la 1re fois que j’atteignais ce niveau…

je n’étais pas dans les chip leaders, loin s’en faut,

mais les joueurs qui avaient joint la table 1

pour la finale étaient très short stack! il y eut vite quelques éliminés

et après quelques tours de table, j’étais déjà menacé avec moins de 15000 jetons!

tout le monde foldait jusqu’à moi qui ouvrais 2-2…

une main que je ne joue que très peu, en espérant un brelan

mais vu les circonstances, je ne pouvais pas faire la fine bouche et lançais,

une fois de plus, tous mes jetons dans la bataille…

le bouton folda, la SB aussi mais Jules, notre doyen, qui était de BB commença à réfléchir…

sur l’influence de quelques joueurs, il finit par payer, la mort dans l’âme,

mais je lui dis qu’il était plus que certainement devant…

en effet, il retourna J-9o, ce qui lui permettait quelques tirages et lui offrait deux over cards… cependant, ces bons vieux ducks tinrent le coup et j’éliminai Jules à la 7e place du tournoi…

 

Fabrice (Lentz) et Nathalie (Counotte, dite Nanoux)

sautèrent juste après avec leurs petits stacks

et nous ne fûmes plus que 4 pour la fin de tournoi :

Magali Lambron, Michel Brevers, Olivier et votre serviteur…

 

j’étais de BB et Oli de SB… Magali, UTG, folda… Michel, dealer, folda et Oli envoya son tapis…

je regardai mes cartes et trouvai 6-6… je payai instantanément

et Oli sauta de sa chaise en disant qu’il ne voulait pas que je paie,

qu’il pensait que je n’avais rien et qu’il voulait voler ma blinde…

il retourna 7-2o (sa main fétiche sur laquelle il a promis à Steph d’écrire un article ici-même)…

aucun 7 ne vint l’aider et je le sortais en 4e position…

 

premier podium pour moi donc, face à Michel et Magali…

je commis une erreur de call sur un tapis de Michel, qui faillit me couter cher…

Steph et Michel m’ont dit que je ne devais jamais caller avec ça,

même si je pensais que Michel volait mes blindes…

en effet, j’ai collé son K-9o avec Q-6o,

ce qui permit à Michel de se relancer dans la partie en touchant, au passage, un brelan de rois…

 

on n’est pas maitre avant d’apprendre, dit l’adage, et cette main m’a servi de leçon…

heureusement, quelques mains plus tard, je callais Michel avec A-9s

et le sortais du tournoi à la 3e place…

 

il ne restait donc plus que Magali et moi… Je pensais avoir un gros avantage sur elle :

j’ai joué beaucoup de Heads-Up sur internet et j’en ai regardé beaucoup à la télé également…

de plus, j’ai lu pas mal de bouquins qui parlent du H-U final

(il y en a plus que ceux qui parlent du trio final) et j’avais 2 fois son tapis…

 

elle folda une première main, je jouais une deuxième qui la fit coucher puis arriva la 3e main…

elle était SB au bouton et annonça "TAPIS"…

je découvrais un monstre pour le H-U : A-Q!

je payai (debout sur la table comme aurait dit P. Bruel dans ses commentaires sur le WTP)

et vis que Magali était loin derrière avec 8-9o… j’étais confiant

mais le croupier improvisé (Rémy, le compagnon de Magali) flopa 7-9-T,

ce qui diminuait mes chances mais ne les anéantissait pas…

le J à la Turn ne me donnait plus que 7 outs : les trois 8 et quatre K restants

pour une straight supérieure…

malheureusement pour moi mais heureusement pour Magali,

il tomba un 5 à la river, ce qui fait que les masses en présence s’inversèrent :

Magali avait le double de moi…

 

je tentai un dernier move de dépit avec 6-7o mais me heurtai au K-To de Magali…

je n’améliorai pas et laissai filer le titre…

 

Félicitations à toi Magali Wink

 

en tout cas, je me suis bien amusé, j’ai eu beaucoup de jeu,

il est vrai (pas mal de paires servies comme vous aurez pu le constater)

mais je ne vais pas m’en plaindre,

ça compense les fois où je n’en ai pas lol! …

 

j’espère cependant que ce n’est pas un hasard

et que ma manière de jouer est quand même valable,

qu’il n’y a pas que les cartes qui décident de mon sort (même si elles m’ont aidé ce jour-là)…

je voulais terminer en disant que j’avais commencé ce tournoi à la table 1, siège 1

et que logiquement j’aurais donc dû terminer 1er lol!

 

 

merci à toutes et à tous de m’avoir lu jusqu’ici, à dans 3 semaines

et vive MrPokeraspa..

 

Sébastien. Marchand

 

 

merci seb pour ce beau